Mutuelle Les Solidaires

                      La plateforme de la Solidarité

Nous sommes des mutualistes !

Mutualistes, mutualistes convaincus, porteurs d’une longue histoire, nous constatons que la population, les citoyens, ne font plus le lien entre Solidarité et Mutualité.

La mutualité est perçue par eux comme un offreur de produits comme les autres. La mutualité ne parvient plus à démontrer qu’elle fait « solidarité », et sans la solidarité, elle n’est plus qu’un assureur comme les autres. Les mutualistes militants s’y résignent avec le sentiment d’être une espèce en voie de disparition.

Et pourtant… Aujourd’hui, autour d’eux, toute une génération se reconnaît et entreprend en invoquant « communautés », «collaboratif », « entraide », « échanges de pair à pair »…

Ces deux mondes « digitaux » et « mutualistes », s’observent, se rencontrent et affirment parfois – souvent – partager des valeurs ; mais aucun projet significatif n’incarne ce partage.

Alors, nous avons décidé, avec quelques amis, de faire émerger ce projet et de démontrer, que c’est possible, là tout de suite, si l’on surfe sur l’immense vague digitale.

Nous avons décidé de créer une mutuelle solidaire et digitale. Une mutuelle qui, conçoit, qui propose, qui « rêve  de changer le monde », comme en rêvaient les mutualistes, comme en rêvent les start-uppeurs engagés.


Cette mutuelle, c’est Les Solidaires
.
 


 

  • Une mutuelle qui ne s’occupe que de solidarité…

    Une mutuelle qui affronte les inégalités dans l’accès aux soins, la prévention…
    Toutes les inégalités : économiques, sociales, mais aussi culturelles, territoriales, sociologiques.

    Une mutuelle pragmatique, qui propose, expérimente,  met en œuvre des solidarités humaines, numériques, individuelles, collectives, engagées…

    Une mutuelle qui écoute les gens, la société, qui amène ses solutions, son expérience, mais surtout, qui construit avec, qui relaie les initiatives, qui partage et fait partager.

    Une mutuelle à laquelle tout le monde peut adhérer : individus, collectifs, collectivités territoriales, mutuelles et tous les acteurs de la santé et de la protection sociale.

  • Cette mutuelle, c’est Les Solidaires.

Nos propositions de solutions

Proposer des objets, des applis, des dispositifs d’e-santé ne suffit pas à améliorer l’accès à la santé.
Au contraire : ces dispositifs peuvent même renforcer les fractures.
Générationnelles évidemment, en termes de dextérité digitale et, plus encore ,« culturelles ».
Parmi ceux qui sont connectés, voire même hyper connectés, certains sont loin de l’univers de la santé et il ne suffit pas d’une appli disponible sur tablette pour abolir cette distance.

Pour Les Solidaires, il faut aller au-devant des populations éloignées . Qui mieux que leurs pairs peuvent les guider, les aider, les convaincre, du bénéfice de tel ou tel dispositif ?

Comment ?

Contactez-nous et nous pourrons vous proposer quelques exemples d’usage qui allient trois dimensions :

  • des dispositifs d’e-santé,
  • des applications d’échanges entre acteurs,
  • l’engagement de bénévoles qui font vivre des communautés de pairs.
Sur le fil !

« Un groupe mutualiste annonce sa stratégie : accompagnement global des adhérents décliné par moments de vie. » Cela ne parlera pas aux gens. Pour accompagner, il faut d'abord écouter chacun, comprendre ses « moments de vie » à lui. La stratégie MLS est « écouteurs en empathie ».

Voici une illustration pathétique de ce dont notre administration est capable : saboter une belle expérimentation comme Territoires Zéro Chômeurs de Longue Durée. Merci @LGRANDGUILLAUME de tenir bon et d’interroger les intentions réelles du Gouvernement. https://t.co/EZisUrMBSd

#degréelevédesolidarité : un arrêt de la Cour de cassation autorise les branches à centraliser les fonds collectés à ce titre. C'est une bonne nouvelle car cela va obliger les acteurs à agir pour la santé plutôt qu'à se faire la guerre.

Tant que nous n’aurons pas réussi à convaincre de cette aveuglante évidence que les acteurs de l’ESS, avec d’autres (maires, syndicats...) permettent de recoudre un tissu social déchiré par le libéralisme, nous devrons nous battre.

Cette question est majeure pour l’avenir de nos démocraties. C’est notre combat à rebours des logiques comptables et libérales.

Load More...